Rechercher
  • VincentAGNES

Jakarta, la capitale qui ne laisse pas indifférent.


Jakarta est la capitale de l'Indonésie en Asie du Sud Est, elle compte 10 millions d'âmes intra muros et la métropole 30 millions d'habitants.

Des millions d'humains rassemblés dans une même zone, ca fait une sacrée densité.

Moi qui viens d'un petit village de 800 habitants...

Jakarta, on l'aime ou on l'a déteste.

Personnellement, c'est les deux.

La ville a su me toucher avec son bordel poétique et sa pollution presque romantique. Mais ces détails deviennent insupportable pour peu qu'on perde ce côté zen.

J'aime cette nuance mystique que me procure les minarets des mosquées pendant l'appel à la prière.

Jakarta essaye de s'en sortir.

Une des villes les plus embouteillée au monde, on peut voir des infinités de phares sur les grands avenues.

Passer des heures dans des taxis.

Se retrouver bloqué pour cause d'inondation.

Il faut avoir le temps à Jakarta.

Jakarta sépare.

La ville est divisée entre les riches et les pauvres. Il n'y a pas de demie mesure.

Les pauvres arpentent les rues parfumées de cette chaleur suave tropicale, pendant que les riches se réfugient à la fraicheur des clim' dans les centres commerciaux.

Jakarta intemporelle.

Des carioles de fortunes où une des meilleures nourriture de la ville est servie se confronte au Mcdonalds et autres chaines de restaurants occidentaux.

De gros bolides allemands défient les tuktuk (bajaj) d'un autre âge.

Les poules grattent librement au pied des buildings.

Jakarta et moi.

J'ai appris à découvrir cette jungle urbaine en quête de clichés, à me perdre et me laisser absorber par ce géant de béton.

Jakarta m'a montré des sourires et de la joie dans chacune de ses rues.

Une formidable expérience.

#Jakarta #Indonesie #asie #voyage

  • Instagram
  • Facebook
  • Pinterest

© 2020 VincentAGNES